Direction de thèses

T26. Noble J., L’insécurité personnelle des jeunes dans les transports en commun franciliens. Une étude dispositionnelle du sentiment d’insécurité. Université Paris XIII – Sorbonne Paris Cité, sociologie, 2015.

T25. Castelbajac M. de, Enquête sur des enquêtes. Les enquêtes de victimation et la connaissance du crime, Université de Versailles Saint Quentin en Yvelines,  sociologie, 2014

T24. Mohammed M., La place des familles dans la formation de bandes de jeunes, Université de Versailles Saint Quentin en Yvelines (UVSQ), Sociologie, 2007.

T23. Benec’h-Le Roux P., Sociologie des rôles de l’avocat sur la scène pénale des mineurs, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ), Sociologie, 2004.

T22. Bossis R., La question de la professionnalisation des greffiers, Université de Versailles-Saint Quentin en Yvelines (UVSQ), Sociologie, 2003.

T21. Diaz F., Coproduction de la sécurité : un nouveau mode de contrôle et de régulation sociale. La gestion des risques lors des manifestations sportives et culturelles en France, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ), Sociologie, 2003.

T20. Maguer A., La politique de la sécurité à la frontière franco-allemande : une analyse stratégique du fonctionnement de la coopération transfrontalière, Université de Paris X- Nanterre, Science politique, 2002.

T19. Le Quang Sang J., L'abrogation de la peine de mort en France : une étude de sociologie législative (1791-1985), Université de Paris X- Nanterre, Science politique, 1998.

T18. Kletzlen A., Sociologie du code de la route, thèse de sociologie législative, Université de Paris XI, Droit, 1993.

T17. Lombard F., Notables citoyens ou incompétents : les représentations des jurés à la lumière de l'histoire du jury, École des hautes études en sciences sociales (EHESS), Sociologie, 1989.

T16. Renouard J.-M., Recomposition de la prise en charge des mineurs : travail social et justice pour enfants ; 1830-1983, École des hautes études en sciences sociales (EHESS), Sociologie, 1988.

T15. Aubusson de Cavarlay B., Approche quantitative des processus pénaux institutionnels, École des hautes études en sciences sociales (EHESS), Sociologie, 1986.

T14. Hallez C., Magistrature et idéologies professionnelles : représentations du système pénal, Université de Bordeaux I, Droit, 1986.

T13. Shepherd J.-R., Social Inquiry Reports. Acquisition. Mise en forme et utilisation de renseignements concernant le prévenu dans le système judiciaire français, École des hautes étude en sciences sociales (EHESS), Sociologie, 1986.

T12. Zauberman R., Victimes d'infractions et justice pénale, Université de Paris XI, Droit, 1986.

T11. Seyler M., La consommation dans les établissements pénitentiaires, École des hautes études en sciences sociales (EHESS), Sociologie, 1985.

T10. Lévy R., Pratiques policières et processus pénal : le flagrant délit, Université de Bordeaux I, Thèse d’État en droit, 1984.

T9. El Aoufir C., La politique française actuelle au regard des théories contemporaines de la sociologie pénale, Université de Bordeaux I, Criminologie, 1983.

T8. Casadamont G., Le détenu vu par son gardien, École des hautes études en sciences sociales (EHESS), Sociologie, 1982.

T7. Ocqueteau F., Délinquance étrangère et ordre public, Université de Bordeaux I, Droit, 1982.

T6. Weinberger J.-C., La gravité attribuée aux infractions dans la société et parmi les opérateurs du système pénal, Université de Bordeaux I, Thèse d’État en droit, 1982.

T5. Armand M.-F., Réaction sociale à la criminalité d'affaires dans un arrondissement judiciaire, Université de Bordeaux I, Criminologie, 1977.

T4. Faget J., Probation et contrôle judiciaire, Université de Bordeaux I, Thèse d’État en droit, 1977.

T3. Frager M., Indicateurs sociaux de la justice pénale, Université de Bordeaux I, Criminologie, 1977.

T2. Weinberger J.-C., Idéologie et gravité attribuée aux comportements incriminés, Université de Bordeaux I, Criminologie, 1974.

T1. Lascoumes P., Prévention et contrôle social, Université de Bordeaux I, Thèse d’État en droit, 1974.

 

Jury de thèses

J32. Houadfi S., Education, protection et contrôle de la jeunesse. Contribution à une sociologie des professionnels de la prise en charge socio judiciaire, Université de Lille, 2019, sociologie.

J31. Chantraine G., Éléments pour une sociologie des prisons contemporaines. Pouvoirs et résistances. Trajectoires et pauvreté. Université de Lille, 2018, HDR (rapporteur).

J30. Francis V., Caméras et sécurisation des espaces de la Société Nationale des Chemins de fer belges : une mise à l’épreuve des hypothèses relatives aux tranaformations de l’art de conduire les conduites dans les sociétés libérales avancées, Université catholique de Louvain, Thèse de criminologie, 2011.

J29. Benbouzid B., La prévention situationnelle. Genèse et développement d’une science pratique (1965-2005), Université Lumière-Lyon II, thèse de géographie, aménagement et urbanisme, 2011 (rapport externe).

J28. Swierczec N., L’institution prud’homale, cette excentrique que l’on voulait rationaliser, Université des sciences et technologies de Lille, thèse de sociologie, 2010, (rapport externe).

J27. Sicot F., Déviances juvéniles ; appréhender leur construction et les évolutions de leurs régulations, Université Toulouse le Mirail, habilitation à diriger des recherches (HDR), 2006 (présidence de la commission d’habilitation).

J26. Taïeb E., Du spectacle au secret. Les exécutions publiques entre technologie de pouvoir et sensibilités. France (1870-1939), Université Paris 1-Panthéon-Sorbonne, thèse de doctorat en science politique, 2006 (rapport externe).

J25. Ricordeau G., Les relations familiales à l’épreuve de l’incarcération. Solidarités et sentiments à l’ombre des murs, Université Paris IV-Sorbonne, thèse de doctorat de sociologie, 2005 (rapport externe).

J24. Mucchielli L., De l’histoire des sciences de la déviance à la sociologie du crime, Université Panthéon-Sorbonne, habilitation à diriger des recherches (HDR), 2004 (présidence de la commission d’habilitation).

J23. Douma J.-B., Immigration et intégration des Congolais (Brazzaville) en France, entre crises et recherche d'identité, Université Paris-X Nanterre, thèse de doctorat de démographie, 2000.

J22. Barbançon L. J., L'évolution de l'idée de déportation en France au XIXe siècle, aux origines de la colonisation en Nouvelle-Calédonie, Université de Versailles-Saint-Quentin en Yvelines (UVSQ), thèse de doctorat d'histoire, 2000.

J21. Enguéléguélé S., Contribution à un schéma d'analyse de l'élaboration de la décision de politique pénale, Université de Picardie Jules Verne, thèse de science politique, 1997.

J20. Tournier P., La prison à la lumière du nombre ; démographie en trois dimensions, Paris, Université Paris I - Sorbonne, habilitation à diriger des recherches (HDR), 1996.

J19. Boukobza É., Éléments de réflexion et d’analyse pour une construction sociale d’un champ de repérage et de gestion des jeunesses délinquantes, Université des sciences humaines de Strasbourg, thèse de sociologie, 1996.

J18. Friser-Babczynski K., La délinquance juvénile : jeunesse en danger, jeunesse dangereuse ; étude d’échantillons de mineurs pris en charge par le système judiciaire, Université des sciences et technologies de Lille, thèse de sociologie, 1996.

J17. Esterle-Hebidel M., Le rite et le risque : la culture du risque dans les bandes de jeunes de milieu populaire à travers la conduite routière, Université René Descartes, thèse d’anthropologie sociale et de sociologie comparée, 1995 (présidence du jury).

J16. Lemaître A., Assurance et criminalité : gérer et prévenir, Étude criminologique de l'assurance vol, Université de Liège, thèse de droit, 1993.

J15. Depambour C., Un département exemplaire : grandeurs et misères de la réforme carcérale en Seine et Oise de 1870 à 1914, Université Denis-Diderot-Paris VII, thèse d’histoire (présidence du jury), 1993.

J14. Berlière J.-M., La police française contemporaine, Université de Bourgogne, habilitation à diriger des recherches (HDR),1992.

J13. Devillé A., Le syndicat de la magistrature en France (1968-1988). Interprétation de la construction d'une action collective, Université Catholique de Louvain UCL), thèse de sociologie, 1992.

J12. Vimont J.-C., Enfermer les politiques ; aux origines des régimes de détention politique (1810-1848), Université Denis Diderot-Paris VII, thèse d’histoire, 1991, histoire (présidence du jury).

J11. Roché S., Le sentiment d'insécurité en France, IEP, U. Pierre Mendès-France de Grenoble, thèse de sciences politiques, 1991.

J10. Berlière J.-M., L'institution policière en France sous la Troisième République : 1875-1914, Université de Bourgogne, thèse d’histoire, 1991.

J9. Rousseaux X., Taxer ou châtier : l'émergence du pénal : enquête sur la justice nivelloise (1400-1650), Université Catholique de Louvain (UCL), thèse pour le doctorat de philosophie et lettres (histoire), 1991.

J8. Kaluszynski M., La criminologie en mouvement. Naissance et développement d'une science sociale en France à la fin du XIXe siècle. Autour des "Archives de l'anthropologie criminelle" d'Alexandre Lacassagne, Université Denis-Diderot-Paris VII, thèse d’histoire, 1988.

J7. Cardi J.-L., La prévention spécialisée, un secteur spécifique du travail social : transformations, modalités de fonctionnement et idéologies (1945-1982), Université de Paris VIII Saint-Denis, thèse de sociologie, 1987.

J6. Hualde G., Drogue et délinquance chez les femmes de Navarre. Contribution sociologique à la perception, Université de Pau et des pays de l’Adour, thèse de droit, 1986.

J5. Renucci J.-F., Minorité et procédure, essai de contribution à l'évolution du droit procédural des mineurs, Université de. de Nice, thèse de droit, 1985.

J4. Laberge D., Histoire de la déviance et du contrôle social, Université de Montréal, thèse de criminologie, 1983.

J3. Fecteau J.-M., La pauvreté, le crime, l'État, essai sur l'économie politique du contrôle social au Québec, Université Denis-Diderot-Paris VII, thèse d’histoire, 1983.

J2. Pottier M.-L., Délinquance, criminalité et environnement social : étude statistique des cadres sociaux et économiques de la criminalité apparente dans la France d'aujourd'hui, Université de Paris V, thèse de sociologie, 1978.

J1. Guerchais M., La criminalité en Bretagne. L’opinion publique face à la justice et au crime, Université Paris VII, Thèse d’État en Lettres, 1975.